• Fermetures en Auvergne

    Lettre du CREO-Lengadòc concernant les postes d'occitan dans le Cantal... ou plutôt le manque de poste ! 

    A la dernière rentrée, l’enseignement de l’occitan concernait quatre collèges du Cantal : Pleaux, Vic sur Cère, le Collège Jeanne de La Treilhe à Aurillac et Montsalvy, pour un total de 14 heures d’enseignement.
    Il faut rappeler que depuis 2005 l’enseignement a progressivement disparu des Collèges de Mauriac, Larroquebrou et La Jordanne à Aurillac. En 2008, le seul poste de titulaire a été supprimé. Il n’y a plus d’enseignement au Lycée Emile Duclaux à Aurillac depuis la rentrée 2010     et l’enseignement au Lycée Jean Monnet demeure très fragile.
    A la rentrée 2012 il est question de supprimer toutes les heures d’initiation généralisée en sixième (3 heures au total) ainsi que les 2 heures qui subsistent encore au Collège Jeanne de La Treilhe. Devant ces menaces qui mèneraient à terme à la disparition de l’enseignement de l’occitan dans le Cantal – alors qu’il n’y a plus rien en Haute-Loire ou dans le Puy-de-Dôme, le Collectif Occitan, qui regroupe six associations, se mobilise : courriers aux élus, à l’Inspecteur d’Académie, au Rectorat, demande de réunion d’urgence du Groupe Départemental sur l’enseignement de l’occitan…
    La mobilisation ne fait que commencer mais déjà des avancées sont à noter : rétablissement de l’heure de sixième à Vic sur Cère et à Montsalvy. C’est au Collège Jeanne de la Treilhe que les choses semblent les plus compliquées. A noter aussi une action menée par des parents pour que s’ouvre à la rentrée prochaine un enseignement d’occitan au Collège de Saint-Mamet. Ouverture qui se justifierait d’autant plus que l’ensemble des classes du primaire reçoit la visite du maître itinérant en occitan.



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :